top of page
Rechercher
  • retraitestransfigu

Une retraite ?






Une retraite est-elle une école de prière ?


Mc 1, 35 est une mine. Jésus est celui qui initie par sa propre pratique… Que se passe-t-il dans ce passage de St Marc ?

Je n’ai pas le temps de prier. J’ai trop d’activités. J’ai une famille à gérer. Voilà ce que nous entendons fréquemment.

Dans le contexte de Mc 1,35 Jésus est assailli de « travail ». « Le soir venu » (Mc1,32), c’est-à-dire à la clôture du shabbat, on amène des gens à Jésus. Jésus va donc se coucher tard… il aurait pu faire la grâce matinée.

Non, Jésus ne va pas traîner au lit, bien au contraire le texte nous dit : « bien avant le jour, il se leva ». Notons que Jésus prend sur sa nuit, pour faire quoi : « sorti et s’en alla dans un lieu désert, et là il priait ».


-1- Jésus part à l’écart, loin des autres, dans la solitude.


-2- Jésus est parti bien avant l’aube et suggère que son temps de prière est long…. Une heure, deux heures ?


-3-Il prie, et sans aucun doute, c’est son Père qu’il prie lors de rendez-vous à l’écart.


-4-Ses amis viennent le perturber dans ce temps de solitude : « Simon et ses compagnons le poursuivirent… ‘tout le monde te cherche’ ».


Alors ? nous n’avons pas le temps de prier ? Notre entourage nous en empêche ? Mettons-nous à l’école de Jésus. Dans notre monde bousculé et bruyant c’est un challenge vital que de vouloir s’exposer régulièrement au silence… et, avec Jésus, prier le Père, puiser paix et force.


Une retraite :

Une retraite d’une semaine va permettre de permettre d’être à l’écart et, dans le silence avec Jésus prier le Père. Une retraite va permettre d’avoir du temps gratuit pour expérimenter la gratuité de la prière. Un temps de retraite va permettre de ne pas être dérangé par l’entourage. Une retraite est donc un temps privilégié pour se former à la prière.


Michel Cottineau


49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Noël !

コメント


bottom of page